Dossier

50 femmes qui comptent : Soraya Mahfoud, Directeur Banque Privée chez BMCI Groupe BNP Paribas

Pour nous, il ne s’agit pas de célébrer la journée de la femme, comme un cadeau annuel fait à la gent féminine. C’est plutôt l’occasion de faire le point sur un combat essentiel, celui de l’émancipation de la moitié de la population et l’évaluation de son apport aux transformations sociales, ce que l’on appelle communément développement et qui ne se résume pas aux quantifications économiques. Pour cela, nous avons choisi de mettre en avant un riche panel, à travers ces portraits représentatifs de cette génération de femmes qui s’assument. Un portrait à découvrir : Soraya Mahfoud, Directeur Banque Privée chez BMCI Groupe BNP Paribas.


Avec plus de 20 ans d’expérience dans le secteur bancaire, Soraya Mahfoud est à la tête de la Banque privée du groupe BMCI depuis 2017. Diplômée en Relations Économiques Internationales, elle a intégré la BMCI en 2002. Sa compétence et son expertise lui permettent de rapidement gravir les échelons. Elle a ainsi occupé, dans un premier temps, le poste de gestionnaire de patrimoine, puis de conseillère senior au lancement de BMCI-BNP Paribas Banque Privée en 2010. Elle fut nommée responsable du Centre Banque Privée de Casablanca en 2011, puis responsable du Développement Commercial des centres de Banque Privée à Casablanca et en régions ( Agadir, Fès, Marrakech, Rabat et Tanger ), en charge également du développement des synergies avec le réseau Corporate, en 2014.

Lire aussi| 50 femmes qui comptent : Majida Maâroufi, Directrice de l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture

Les performances de Soyara Mahfoud à la tête de BMCI-BNP Paribas Banque Privée ne sont plus à démontrer. En 2019, la banque privée qu’elle dirige a reçu le prix de «Meilleure Banque Privée au Maroc». Un prix décerné par le Magazine Global Finance. De même, BMCI-BNP Paribas Banque Privée figure dans le Top 10 du classement 2021 «Euromoney Private Banking & Wealth management Survey 2021 », occupant la 6ème place dans la catégorie «Best private Service Overall». Des distinctions qui confortent Soyara Mahfoud dans sa stratégie. Depuis des années, BMCI-BNP Paribas Banque Privée se mobilise aussi pour la parité Homme-Femme au sein de ses équipes. «Les femmes jouent un rôle prépondérant dans le secteur bancaire marocain. En effet, la femme marocaine représente aujourd’hui plus de 40% des effectifs du secteur. Toutefois, nous ne sommes malheureusement pas encore assez présentes dans des niveaux et échelons élevés au sein des divers organismes financiers. Malgré une diversité notable, le plafond de verre reste malheureusement encore présent dans le secteur financier marocain », fait-elle observer. «Pour sa part, le groupe BMCI ne ménage aucun effort à travers une politique de parité engagée, qui lui a permis d’enregistrer un taux de plus de 52% de collaboratrices au sein de la Banque dont 40% en position de managers, 45% membres du Comité Exécutif et 21% membres du Conseil de Surveillance », précise Soraya Mahfoud, ajoutant que BMCI a reçu le Trophée 2018 de l’égalité professionnelle Femme-Homme de la part du Chef du Gouvernement, Saadeddine El Otmani. 

Lire aussi| Audi Q5 : un restylage et de nouvelles ambitions dans son segment

Les femmes jouent un rôle prépondérant dans le secteur bancaire marocain.

 
Article précédent

Véhicules hybrides : Renault fabriquera cinq nouveaux modèles en Espagne

Article suivant

Coronavirus : le Maroc suspend les vols de et vers 5 nouveaux pays