« Mots de têtes », la Chronique des lecteurs

Ce ministre qui plaît !

Soyons honnêtes et disons-le, il est beau, donc déjà de quoi bien plaire à l’œil ! Il a été homme d’affaires, patron de la CGEM. Je me souviens de ce passage sur la chaîne française LCI, en patron des patrons. Il en avait bouché un coin à ses interlocuteurs, par son élégance, sa prestance et les codes ‘’design’’ que dame nature lui a donnés. Quelle belle image il donnait alors, lui, du Maroc.


Longtemps il aura marqué le monde des entreprises, et il ne manque toujours pas de le marquer, mais tout autrement ! En ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Économie Verte et Numérique ! Un ministre qui plaît aujourd’hui par le geste et le verbe ! Le geste, fort remarqué et remarquable ! La Turquie aura, la première, fait l’expérience MHE. On l’aura suivi ce match, mais il ne vaut pas celui de Maroc-Égypte !

Le ministre qui plaît, sait aussi plaider. Savamment, fermement, farouchement ! Il a plu par son franc-parler, par cette transparence et cette aisance à dire les mots qu’il faut pour nous expliquer, dans une darija spontanée, dans une euphonie qui capte, la grande explication qu’il a eue avec son homologue égyptienne. L’homme que l’on connaît, courtois, bien élevé, a rappelé à l’ordre, avertissant qu’il rendrait tous les coups ! Le Marocain qu’il est, nous a si bien incarnés. Nous savons respecter, ne jamais trahir, mais nous ne plions jamais.

Lire aussi | Covid-19. Le Maroc face au défi de la reprise économique [Par Charaf Louhmadi]

Et MHE a fait mieux. Il nous a séduits tant par son langage humble, simple, que par cette réceptivité du grand public, réceptivité probablement inattendue, parce qu’il a fendu cette armure communicationnelle, fait très inhabituel !
Les Marocains ont partagé la vidéo de son intervention, le primant d’un BRAVO, applaudissant ainsi un ministre qui nous a dispensés un petit cours d’économie ‘’pour les nuls’’, tout en nous ne dispensant pas du plaisir de sa forme de com’ ! Une communication que n’aura préparée ni un speen doctor, ni un expert payé au prix fort, que ce soit à raison ou à tort.

Populiste, nullement dans son idée et quel intérêt ? Populaire, oui sur ce coup-ci. Patriote, carrément ! L’ex homme d’affaires gère à la tête de son ministère. Quel beau capital notoriété et image pour ce ministre qui plaît, que Marocains de bien des âges, des générations, des baby- boomers, aux X, aux milléniums, ont découvert ou redécouvert !

Lire aussi | Lamia Housni : «Nous avons mobilisé la plateforme d’Innovation et de l’Entrepreneuriat, afin de créer un véritable parcours d’expérimentation»

Monsieur le ministre, c’est cette com’ que l’on aime, que nous voulons, terre à terre, claire ! Elle agit et rassure ! Oui elle rassure, parce qu’enfin un ministre a compris que le Maroc de l’économie, bien expliqué aux Marocains, combinée à des valeurs qui nous unissent, c’est la combinaison gagnante !
A bon entendeur, salut !

Par Jiyana

 
Article précédent

Coronavirus. Une personne non vaccinée a 12 fois plus de risque de transmettre le Covid-19 qu’une personne vaccinée [Étude]

Article suivant

Maroc. Nouvelle prolongation de l'état d'urgence sanitaire à la veille de Aïd Al Adha