Société

Coronavirus : plus de 624.000 arrestations pour non-port du masque au Maroc

Un total de 624.543 personnes contrevenant au port obligatoire du masque de protection ont été arrêtées par les services de sécurité et les autorités locales dans les marchés et les espaces publics entre le 25 juillet et le 23 octobre, a indiqué lundi à Rabat le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb.


En réponse à une question centrale sur « la pandémie du Coronavirus et ses incidences sur les collectivités territoriales, les diverses activités et professions » et « l’évaluation de la période d’état d’urgence sanitaire et les efforts de lutte contre la Covid-19 » à la Chambre des Représentants, Boutayeb a souligné que les autorités ont interpellé et infligé une amende aux personnes enfreignant la décision du port obligatoire du masque dans les espaces publics. Quelque 624.543 contrevenants ont été arrêtés dans la période allant du 25 juillet au 23 octobre, dont 98.000 personnes ont été déférées à la justice, a-t-il précisé. Après avoir constaté que certaines personnes ne se conformaient pas aux mesures de prévention, l’exécutif a adopté un décret prévoyant le paiement immédiat des amendes forfaitaires par les contrevenants et l’établissement du procès verbal sur les lieux de la contravention, a-t-il poursuivi.

Lire aussi| Aéronautique : l’américain Spirit AeroSystems prend le contrôle de l’usine casablancaise du groupe Bombardier

Le responsable gouvernemental a d’autre part affirmé que les services compétents veillent au contrôle du port obligatoire des masques par tous les ressortissants étrangers et Marocains au niveau des frontières aériennes, notant que ces derniers sont tenus de présenter une attestation prouvant qu’ils sont indemnes du Covid-19. Il s’agit aussi de fournir une autorisation exceptionnelle de voyage à l’étranger pour les Marocains pour des raisons professionnelles, d’études, de santé ou familiales, a-t-il ajouté. A cet égard, un total de 62.569 attestations autorisant le voyage hors du territoire national ont été délivrés par les services concernés auprès des préfectures et provinces du Royaume.

Lire aussi|Covid-19 : Sinopharm et AstraZeneca pourraient mettre leurs vaccins sur le marché d’ici décembre

Avec MAP

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc : 3988 nouveaux cas, 203.733 au total, mardi 27 octobre à 18 heures

Article suivant

Khalid Ait Taleb : « Le taux d'occupation des lits dans les services de réanimation est passé de 5% au début de la pandémie à 31,3% aujourd'hui »