Pandémie

Covid-19 : 1 million de doses du vaccin chinois Sinopharm sont arrivées en Serbie

Un million de doses du vaccin chinois Sinopharm contre le Covid-19 sont arrivées hier samedi en Serbie, pays qui avait entamé sa vaccination le 24 décembre dernier.


Hier samedi 16 janvier, un million de doses du vaccin chinois Sinopharm contre le Covid-19 sont arrivées en Serbie, a annoncé le président serbe Aleksandar Vucic. Sur Instagram, il a même posté une photo de lui posant fièrement à côté de l’avion qui a acheminé les doses à l’aéroport de Belgrade.

La Serbie était devenue le 24 décembre le troisième pays d’Europe à avoir lancé sa campagne de vaccination, après le Royaume-Uni et la Suisse, avec 5 000 premières doses du vaccin américano-allemand Pfizer-BioNTech.

À ce jour, quelque 20 500 personnes (du personnel de santé et des gens âgés en maison de retraite) ont pu être vaccinées dans le pays. 

Lire aussi|Télémédecine au Maroc : nouvelles conditions de pratique

Pays candidat à l’adhésion à l’Union européenne, mais qui tient à ses bonnes relations avec Moscou et Pékin, la Serbie compte sur le vaccin chinois Sinopharm ainsi que sur le russe Spoutnik V. Nous sommes fiers de notre amitié avec la Chine », ​a ajouté Aleksandar Vucic, en précisant qu’il espérait pouvoir prochainement recevoir lui-même une injection. Ce vaccin chinois pourra commencer à être administré en Serbie dès que l’autorisation officielle aura été donnée, probablement dès ce dimanche 17 janvier ou lundi, selon les autorités. La Serbie, pays de 7 millions d’habitants, compte déjà 3 708 décès et près de 370 000 cas.  

Jusque-là, plusieurs pays, dont le Maroc, l’Egypte, les Emirats arabes unis, la Jordanie, le Bahreïn, l’Argentine, la Hongrie, le Pérou et le Pakistan ont autorisé l’utilisation du vaccin contre la Covid-19 développé par le laboratoire chinois Sinopharm.

Le laboratoire Sinopharm avait annoncé le 30 décembre une efficacité de 79,34 % pour son vaccin anti-Covid, devenant le premier laboratoire chinois à communiquer des chiffres sur l’efficacité d’un vaccin contre le nouveau coronavirus.

Lire aussi|WhatsApp repousse le changement de ses conditions d’utilisation

 
Article précédent

Replay. L’émission « Décryptage » du dimanche 17 janvier 2021

Article suivant

Marc Thépot, une nouvelle vie