Startup

DataPathology lève 2 millions de DH pour doper son développement

DataPathology, la start-up de MedTech spécialisée en pathologie digitale et basée à Casablanca, se donne les moyens de ses ambitions.


La startup DataPathology vient de lever 2 millions de DH pour transformer le système de diagnostic pathologique et améliorer les services fournis aux praticiens et aux patients. On apprend que cette augmentation de capital a été réalisée avec la société d’investissement Witamax, qui fait son entrée au capital de la startup. DataPathology, créée en 2020, lutte contre le manque et le retard du diagnostic des patients atteints de cancer dans les zones souffrant de désert médical, notamment en Afrique.

Lire aussi | Air France KLM. Nicolas Fouquet prend la tête de la direction Afrique du Nord-Sahel

Ainsi, les fondateurs de DataPathology ambitionnent à travers cette levée de fonds de déployer des nouveaux sites, d’accélérer le recrutement des équipes et enfin à se positionner rapidement en tant qu’acteur incontournable en Medtech au Maroc et en Afrique. « DataPathology vise à accompagner les hôpitaux, les cliniques pluridisciplinaires et les centres de pathologie, faisant face d’un côté à l’augmentation des cas du cancer et de l’autre côté au problème de manque des pathologistes. Ceci en leur fournissant une solution complète pour les aider à délivrer un diagnostic pathologique de qualité, de façon rapide et efficace », assure la startup.

Force est de remarquer que l’équipe de la startup a pour mission de délivrer le diagnostic pathologique de façon rapide et sécurisée au bénéfice des patients, par un procédé de préparation de l’échantillon de tissus humain sur site d’examen du patient (biopsie), sa numérisation, puis, le transfert du dossier numérique du patient de façon sécurisée et anonyme via une plateforme web à l’équipe médicale pour diagnostic.

Lire aussi | Comicom, l’importateur de Mahindra, débarque à Kénitra

« Ayant déjà tissé des partenariats avec des acteurs internationaux de la santé digitale, installé un premier centre digital de diagnostic pathologique dans le royaume et entamé des discussions sérieuses dans des contrées africaines à fort potentiel de diagnostic Cancer, la Startup aspire aujourd’hui à étoffer le réseau de laboratoires au Maroc et en Afrique, puis à consolider le maillage et la logistique nécessaires pour accroitre le volume de données à intégrer et à traiter au sein de la plateforme », conclut le top management.

 
Article précédent

Rallye Aïcha des Gazelles. Le coup d’envoi de la 30ème édition sera enfin donné

Article suivant

Élections 2021 au Maroc. La Cour des comptes appelle les partis à déposer leurs comptes de campagne électorale