Sahara

El Guerguerat : la CGEM salue l’intervention des FAR

Le patronat a salué l’intervention salvatrice des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon d’El Guerguerat, menée dans le respect de la légalité internationale en vue de restaurer le trafic routier entre le Maroc et la Mauritanie.


La CGEM vient d’affirmer dans un communiqué son soutien ferme et inconditionnel à l’opération menée dans le respect de la légalité internationale par les Forces Armées Royales (FAR), sur Très Hautes Instructions de sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’État-Major général des FAR, en vue de restaurer la libre circulation des personnes et des marchandises à travers le passage d’El Guerguerat. « Le blocage engendré par les agissements des ennemis de la Nation, depuis le 21 octobre dernier, avait pour objectif de nuire aux intérêts économiques des entreprises en impactant les flux commerciaux en provenance du Maroc et de l’Europe vers le Continent africain et principalement vers le voisin Mauritanien, et vice-versa.

Lire aussi|Près d’un décès sur cinq dus à la Covid-19 en Afrique est lié au diabète [OMS]

En effet, près de 350 camions de marchandises transitent chaque jour par le poste frontalier d’El Guerguerat », indique le patronat qui réitère sa profonde gratitude et reconnaissance, ainsi que sa mobilisation permanente derrière S.M le Roi Mohammed VI dans la défense de la stabilité, de la sécurité et de l’intégrité territoriale du Royaume. Selon la CGEM, grâce à cette opération légitime, les acteurs économiques marocains, ainsi que leurs partenaires africains et européens pourront poursuivre leur activité commerciale en toute sécurité et sérénité.

Lire aussi|El Guerguarat : Des personnalités politiques européennes et des experts soutiennent l’intervention des FAR

 
Article précédent

Près d’un décès sur cinq dus à la Covid-19 en Afrique est lié au diabète [OMS]

Article suivant

Crédits aux particuliers : de nouvelles conditions d’octroi dès 2021