Industrie

Emballage industriel : une nouvelle usine pour DS Smith Tecnicarton à Kénitra

DS Smith Tecnicarton consolide son positionnement  sur le marché marocain. L’entreprise, spécialisée dans l’emballage industriel, va en, effet, installer une nouvelle usine de production à Kénitra.


Selon le management de l’entreprise, ce nouveau site de production pourrait être opérationnel au deuxième trimestre 2021. L’objectif serait de permettre à l’entreprise de développer des solutions d’emballage dans différents matériaux, tant pour les constructeurs automobiles que pour l’industrie auxiliaire de l’automobile. Il va sans dire que ce nouvel investissement permet à DS Smith Tecnicarton de renforcer sa position sur le marché local en tant que plateforme pour générer des opportunités commerciales intéressantes.

Lire aussi| Décarbonation des TPME industrielles : le programme « Tatwir croissance verte » lancé

Notons que depuis 2014, l’entreprise dispose d’une usine à Tanger où elle fabrique des solutions multi-matériaux, spécialement conçues pour l’industrie automobile telles que la manutention des emballages et des conteneurs en plastique qui permettent le transit entre les usines, ainsi que des conteneurs en carton qui permettent l’accès à la chaîne de montage. « Cette usine dispose également d’un centre de manutention des textiles pour développer des projets nécessitant des aménagements intérieurs, et d’une zone de design qui, bien qu’initialement étroitement liée au Centre de design de Valence, a gagné en autonomie ces dernières années et a augmenté ses capacités avec l’ajout d’un nouveau traceur », précise le management.

Lire aussi| Commerce extérieur : nouveau partenariat pour BMCE Group

Le directeur commercial de DS Smith Tecnicarton, Antonio Cebrián, renchérit en faisant remarquer que l’entreprise est depuis longtemps consciente du potentiel du Maroc à générer de nouvelles opportunités commerciales. « Notre présence sur place contribue à un niveau de compétitivité plus élevé et nous a également permis de nous diversifier dans d’autres secteurs, comme l’aéronautique », a-t-il conclu.  

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc : 890 nouveaux cas, 468.383 au total, mercredi 27 janvier 2021 à 18 heures

Article suivant

Casablanca : la trémie des Almohades livrée fin mars