Culture

Faouzi Skali : « Cette édition du Festival de Fès de la Culture Soufie est exceptionnelle à tous les niveaux » [Audio]

Prévue du 17 au 26 octobre prochain, la 13ème édition du Festival de Fès de la Culture Soufie se tiendra en ligne. Le directeur du festival, Faouzi Skali, a expliqué sur les ondes de MFM Radio pourquoi cette édition est « exceptionnelle à tous les niveaux ». Il a également évoqué les préparatifs et la programmation de cette année.


Cet évènement sera placé sous le thème « l’art de la transmission » et constituera ainsi une sorte de réponse culturelle et créative à cette crise liée à la pandémie de Covid-19, selon l’association éponyme. Une sélection d’activités et de célébrations puisées du riche patrimoine soufi national et universel sera ainsi proposée au public du festival. A l’instar des éditions précédentes, ce rendez-vous culturel vise à faire découvrir ou redécouvrir aux Marocains une culture qui est la leur et leur offrir l’accès à cette richesse artistique, intellectuelle et spirituelle.

Lire aussi | Tourisme : le CRT de Casablanca-Settat se mobilise pour la reprise de l’activité

D’après ses initiateurs, le festival tend aussi à conforter le positionnement du Maroc dans le dialogue interculturel en jetant un pont entre l’Orient et l’Occident, questionner le rôle du soufisme dans le monde d’aujourd’hui et faire connaître la richesse artistique que le soufisme a inspirée à travers la peinture, la calligraphie, les chants, la musique, les films d’auteur, les livres et les expositions ainsi que les artistes et les penseurs contemporains. Il s’agit aussi, au fil de la programmation, de « montrer comment cette civilisation peut continuer d’être le terreau de valeurs universelles et à s’enrichir de sa relation avec d’autres cultures et religions ».

Lire aussi | Maroc : croissance économique prévue à 4,8% en 2021

Article précédent

Export : des parts à prendre pour le Maroc dans les relocalisations d’importations en France

Article suivant

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, mardi 29 septembre