Tourisme

France. Les réservations vers le Maroc en très forte augmentation

En France, les voyagistes, les responsables des compagnies aériennes et les experts du tourisme sont unanimes : le Maroc revient sur le devant de la scène touristique. Avec l’annonce officielle de l’ouverture prochaine des frontières du Maroc à partir du 15 juin, les réservations vers le Maroc au départ de l’Hexagone sont en forte augmentation.


Les internautes français étaient sur les starting blocks, attendant depuis de longs mois, un assouplissement des règles pour se rendre au Maroc, selon le média français en ligne, spécialisé dans le tourisme, qui a consacré un dossier sur le programme de vol au départ de la France de la destination Maroc pour l’été à venir. Ce portail des professionnels du tourisme, a indiqué qu’après de nombreux faux départs et une interdiction du ciel marocain, la situation semble s’apaiser sur le front de l’épidémie dans Royaume, mais surtout une vaccination en forte hausse. 

Et de citer pour preuve Our World in Data qui fait état de plus de 16,2 millions de doses déjà administrées dans le Royaume à la date du jeudi 10 juin, soit 18,9% de la population entièrement vaccinée. Un niveau similaire à celui de la France, précise-t-il. Pour Tourmag, ce n’est pas la seule bonne nouvelle en provenance du Maroc.  Car, dans ce contexte, il a été décidé la reprise des vols de et vers le Royaume du Maroc à compter du mardi 15 juin 2021 et que cette réouverture des frontières sera progressive avec une classification spécifique mettant la France dans la liste « A ». 

La destination Maroc plébiscitée par les Français

Autrement, dit, les voyageurs français peuvent avoir accès au territoire marocain s’ils disposent d’un certificat de vaccination et/ou d’un résultat négatif d’un test PCR d’au moins 48 heures de la date d’entrée au territoire national.  « Un assouplissement qui s’est rapidement fait ressentir chez les professionnels de la distribution aérienne », révèle le média français, qui a fait un récapitulatif et un retour des experts de l’aérien par rapport à la destination Maroc. « Le Maroc est de retour dans notre top 10 destinations en juin 2021, c’est la première fois depuis… mars 2019 ! Il prend une belle 6e position, c’est un beau come-back », s’enthousiasme un Frédéric Pilloud soulager de voir les réservations bien repartir chez Misterfly. 

Pour son concurrent de Bourse des Vols, l’euphorie est palpable aussi, avec une belle reprise des commandes, mais qu’il convient de nuancer.  « S’il y a une hausse des réservations nous restons toujours en deçà par rapport au même niveau de juin 2019 ». Malgré tout, les réservations vers le Maroc au départ de la France sont en forte augmentation depuis début mai.

Les capacités aériennes en forte hausse

En attendant l’heureuse nouvelle du côté des compagnies aériennes, les capacités sont en forte augmentation et les transporteurs s’adaptent, souligne Tourmag.  C’est ainsi qu’avec l’annonce officielle de l’ouverture prochaine des frontières du Maroc, la compagnie ASL Airlines France complète son programme et ajoute une fréquence à sa desserte historique d’Oujda.  Le transporteur aura comme programme pour l’été et au départ de Paris Charles de Gaulle 5 vols par semaine et un hebdomadaire depuis Strasbourg.

Lire aussi | L’ex PDG de la SNCF Guillaume Pepy rebondit au Maroc

TUI Fly desservira aussi 7 villes du Royaume au départ de Lille.  Ce n’est pas tout, car Transavia est passé à l’offensive, puisque la filiale low cost d’Air France proposera 14 routes entre l’Hexagone et le Maroc, dont de nombreux départs de province.  « Depuis les annonces, nous avons doublé nos capacités vers le Maroc et nous prévoyons 80 % de nos capacités d’avant crise.  Le Maroc s’est très rapidement hissé en top 3 des revenus générés par jour depuis les annonces, quasi au même niveau que la Grèce et devant le Portugal, deux pays phares de la compagnie, » explique à Tourmag un porte-parole de la low cost.  Air France n’est pas en reste, car la compagnie nationale est même en croissance sur le Maroc. Un porte-parole du transporteur a confié au média français spécialisé dans le tourisme, qu’Air France ouvre Tanger le 24 juin 2021 et Agadir, le 8 juillet 2021.

Avec ces ouvertures, Air France mobilise même plus de capacités que lors de l’année 2019, le nombre de sièges est en hausse de 20%.  Selon le portail, la dynamique est telle que l’Office peut annoncer que l’offre aérienne du Maroc sera de l’ordre de 3,5 millions de sièges pour la période du 15 juin au 30 septembre 2021.  Cela correspond à 72% de ce qu’elle était pour cette même période en 2019.  Un volume qui pourrait même s’envoler à mesure que la demande s’accroit et que les prix s’envolent, prédit Tourmag, qui se demande, in fine, si le Maroc qui est victime de son succès, ne doit-il pas se préparer à une belle saison touristique ?

Quoi qu’il en soit, le Portail dédié aux professionnels du tourisme révèle qu’Air France pourrait même grossir son offre qui comporte pour le moment une desserte de Casablanca (28 vols hebdomadaires), Marrakech (14 vols hebdomadaires), Rabat (18 vols hebdomadaires), plus les deux nouvelles destinations, mais ce n’est pas tout.

Lire aussi| Update. Conditions d’accès au territoire marocain pour les voyageurs en provenance des pays de la liste A et B

 
Article précédent

OCP. Franc succès pour la nouvelle émission obligataire internationale de 1,5 milliard de dollars

Article suivant

Le Roi Mohammed VI intervient pour faciliter l'arrivée des MRE