Innovation

Kenya : une startup produit des briques à partir de déchets plastiques

Fabriquer des briques à partir de plastiques, c’est le crédo de Gjenge Makers. Cette petite société kényane (Kénya-Afrique de l’Est), portée par sa fondatrice Nzambi Matee, produit des briques pour la construction et le BTP à partir de déchets plastiques.


A travers cette initiative, Nzambi Matee entend répondre au défi de la protection de l’environnement dans son pays, d’autant plus qu’à Nairobi (capitale du pays) où est localisée l’entreprise, pas moins de 500 tonnes de plastiques sont jetées quotidiennement, avec une faible seulement recyclée. On apprend que l’initiative de Gjenge Makers a déjà réussi à séduire le programme des Nations unies pour l’Environnement, qui a réalisé un reportage sur la société en vue de lui offrir une promotion de grande envergure.

Lire aussi| L’asiatique dzcard prend pied au Maroc

Face au faible de taux de recyclage des plastiques dans le pays, « Nzambi Matee a alors eu l’idée de les réceptionner gratuitement pour leur offrir une nouvelle vie à l’aide de 3 machines spécialement conçues pour l’occasion », indique-t-on. Ainsi, Gjenge Makers produit pas moins de 1500 briques par jour dans son usine innovante et fait travailler 110 personnes. La société a déjà réussi à recycler 20 tonnes de déchets plastiques. Les briques, ainsi fabriquées, sont vendues à un peu plus de 6 euros le met seraient d’ailleurs 5 fois plus résistantes que le béton. Cette initiative innovante a permis à la fondatrice, Nzambi Matee, de remporter, en 2020, le Prix des Jeunes Champions de la Terre décernée par l’ONU. 

Lire aussi| Attijariwafa bank consolide son positionnement dans la banque digitale

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc : 564 nouveaux cas, 476.689 au total, mercredi 10 février 2021 à 18 heures

Article suivant

Le groupe Best Financière entre au capital de la société IPV Santé Animale