Industrie pharmaceutique

Le belge SMB Technology investit 50 millions de DH à Bouskoura

Le groupe pharmaceutique belge SMB Technology consolide sa présence au Maroc. En effet, celui qui fait partie des derniers laboratoires pharmaceutiques belges indépendants s’apprête à construire une nouvelle usine à Casablanca et plus particulièrement, dans la zone industrielle de Bouskoura.


Ce projet doté d’une enveloppe de plus de 50 millions de dirhams devra permettre à la filiale marocaine ERGO Maroc d’augmenter substantiellement ses capacités de production des concentrés pour hémodialyse, dont elle fait partie des rares fabricants au Maroc avec son concurrent Hemolab Pharma. Il faut dire que la demande pour ce produit utilisé dans la dialyse pour insuffisants rénaux ne cesse de progresser, dans le sillage de l’augmentation sinistrement vigoureuse du nombre de patients qui fréquentent régulièrement les 200 centres de dialyse publics et privés. Un chiffre qui dépasse, désormais, la barre des 30.000 patients avec un rythme d’incidence de 4000 nouveaux cas chaque année (soit plus 100 nouveaux cas par 1 million d’habitants). 

Lire aussi | Admission temporaire : nouveau dispositif de la douane pour inciter les opérateurs à régulariser leur situation

Rappelons que depuis sa création en 1981, ERGO Maroc s’est spécialisé dans la fabrication et la commercialisation de solutions et médicaments pour traitement néphrologique (comme le Soluté concentré Acide utilisé en hémodialyse). A fin 2018, son chiffre d’affaires a dépassé les 34 millions de DH (dont plus des deux tiers en produits importés et façonnés par des partenaires), contre à peine 11 millions de dirhams en 2015 pour une marge opérationnelle en nette amélioration à 33%. Quant au groupe SMB Technology (avec ses différentes entités), son chiffre d’affaires consolidé a dépassé récemment la barre des 100 millions d’euros (près de 1,1 milliard de DH). 

Lire aussi | Marrakech : plusieurs restaurants classés sanctionnés

 
Article précédent

Admission temporaire : nouveau dispositif de la douane pour inciter les opérateurs à régulariser leur situation

Article suivant

Suivez le LIVE de l’émission « Ach Waq3 » de MFM Radio