Automobile

Marché des voitures neuves. Les ventes progressent à fin juillet

Le marché automobile des voitures neuves dans le Royaume maintient son trend haussier. À l’entame du 2ème semestre, et au regard des statistiques fraîchement communiquées par l’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM), il a enregistré à fin juillet une progression de 14,5 % comparée à la même période en 2019.  


107 383 véhicules toutes catégories confondues ont été écoulés de janvier à fin juillet dernier, contre 93 785 à la même période en 2019 qui, rappelons-le, n’était pas une année Covid-19. Concrètement, le segment des voitures particulières au cumul est en progrès de 12,89 % par rapport à 2019 alors que celui des véhicules utilitaires légers (VUL) affiche une progression de 28,49%. Certaines marques automobiles généralistes ont tiré ostensiblement leur épingle du jeu depuis le début de l’année affichant une croissance à trois chiffres au rang desquels Kia, mais aussi Opel qui performe.

Lire aussi | Mobilité électrique. Le Maroc paraphe un accord de transfert de technologie avec le Brésil

Il en est de même pour des blasons plus élitistes comme Porsche ou Abarth, et qui comparativement à la même période de 2019, surfent sur la vague du succès. Le podium  des meilleures ventes de voitures neuves reste inchangé, Dacia s’offrant le plus haut accessit, suivi de Renault et Hyundai.

Toujours selon les chiffres de l’AIVAM, le segment des VUL poursuit sa belle croissance, la marque DFSK conservant son leadership (2473 de véhicules utilitaires écoulés depuis le début de l’année), suivi de Renault (1617 voitures) et de Ford (1343 voitures). Trois marques qui voient leur dynamique commerciale demeurer au beau fixe.

Lire aussi | Lamia Housni : «Nous avons mobilisé la plateforme d’Innovation et de l’Entrepreneuriat, afin de créer un véritable parcours d’expérimentation»

S’agissant du segment premium, Audi maintient son leadership avec un volume quasiment doublé par rapport à la même période de 2019 (2235 voitures vendues à fin juillet 2021), suivis de BMW (2007 véhicules immatriculés) et de Mercedes (1627 véhicules vendus à fin juillet). Justement pour le seul mois de juillet de cette année, les ventes de voitures neuves dans leur globalité ont progressé de 2,36%, comparativement à la même période de 2019.

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc. 8 760 nouveaux cas, 642 683 au total, mardi 3 août 2021 à 16 heures

Article suivant

Chakib Benmoussa redonne espoir !