Industrie

Moncef Belkhayat s’offre Moro Tissue Fine

Moncef Belkhayat continue d’agrandir son groupe. Le mercredi 23 septembre, Dislog Group s’est offert 100 % de Moro Tissue Fine, filiale marocaine spécialisée dans la fabrication de mouchoirs en papier du géant jordanien Nuqul Group.


 Après Tide, Moncef Belkhayat va encore fabriquer sous la marque Fine du groupe jordanien Nuqul, produite et distribuée dans le Royaume par sa filiale marocaine Moro Tissue Fine, spécialisée dans la fabrication de mouchoirs en papier. L’accord avec le géant jordanien basé à Amman et portant sur l’acquisition de 100 % de sa filiale, Moro Tissue Fine, par  la holding familiale Dislog, fondée par  Moncef Belkhayat, a été signé mercredi 23 septembre. Le montant de la transaction n’a pas été rendu public, mais l’on parle d’une transaction avoisinant les 70 millions de DH. A travers ce deal, Nuqul Group cède son usine qui produit une large gamme de produits d’hygiène de marque « Fine », ainsi que l’exploitation de la marque dont rien ne filtre sur la durée. L’opération reste toutefois conditionnée par l’obtention de l’accord des autorités de la concurrence. 

Lire aussi|Le Maroc au seuil du top 20 mondial des exportateurs de fruits et légumes

C’est dire que Dislog héritera par cette opération, des fruits de ventes générées par la marque Fine au Maroc, estimées à près de 100 millions de DH.  Située dans la zone industrielle Sapino à Nouaceur (Casablanca), Moro Tissue Fine produit une large gamme de produits d’hygiène de marque « Fine ». Pour rappel, c’est en 2006 que le géant jordanien a créé sa filiale marocaine dans le but de sonder le marché national, avant de passer à l’implantation et la distribution d’une large gamme de produits d’hygiène de marque « Fine » début août 2006. Fondé en 1952  par  Elia Nuqul en Jordanie sous forme de société spécialisée dans l’importation et la distribution de produits alimentaires, Nuqul Group a créé six ans plus tard sa première usine en Jordanie du nom de « Fine », pour la production du papier hygiénique, des couches bébé et adultes, les serviettes hygiéniques et le papier d’emballage. Le groupe compte aujourd’hui, un conglomérat d’une cinquantaine de compagnies à travers le monde.

Quant à Dislog qui a été créé par Moncef Belkhayat en 2005, il est le distributeur, entre autres, des marques Tide, Ariel, Pampers, Head &  Shoulders, Coty, Gillette, Ace, Duracell, Aicha, Dari, Mars, Snickers, Kellogg’s, Pringles, Miyaz, Selman, Samar, Carte noire, Duracell, Fine, Freska, etc.

Lire aussi|PAI-2 : Elalamy vise un taux d’intégration automobile de 80% et 51 MMDH de substitution à 2023

 
Article précédent

E-services administratifs : la plateforme « wraqi.ma » bientôt généralisée à l’échelle nationale

Article suivant

Khalid Iben Yaich, DG délégué d'AkumenIA : "cette crise rend primordiale l’adoption des technologies de Big Data"