Automobile

Nouveau Nissan Qashqai : il place la barre haut

Nissan entend renforcer sa position de leader sur le segment des crossovers avec le renouvellement de la troisième génération du Qashqai. Un pionnier dans la catégorie des SUV compact qui revient sur le devant de la scène avec de sérieux atouts en poches, tant sur le plan du design, que sur celui du confort et de la technologie embarquée.


Indiscutablement, le Qashqai a défriché le terrain dans le segment des SUV compact courant 2007, conférant à Nissan un très grand succès commercial. Ce dernier n’est évidemment pas passé inaperçu aux yeux de la concurrence qui s’est engouffrée, elle aussi, dans ce juteux segment. Si bien qu’à l’heure actuelle, la clientèle a plus que l’embarras du choix. Pour autant, Nissan n’a pas dit son dernier mot comme en atteste la troisième génération de son SUV compact phare qui est passé à la vitesse supérieure.

Lire aussi | Échanges commerciaux : le Maroc a exporté pour 15 milliards d’euros vers l’UE en 2020

Du coup pour cette nouvelle version, le constructeur japonais a conservé les principes qui ont contribué au succès des deux modèles précédents ; à savoir un design élégant, une architecture efficace et un groupe motopropulseur efficient. Esthétiquement, et à l’instar du petit frère Juke, le nouveau Qashqai hérite d’une ligne à l’apparence musclée et moderne. Ne passent pas inaperçus son inédite calandre, ses ailes proéminentes, son empattement allongé et son originale partie arrière. À noter que pour les clients appréciant la personnalisation, cette nouveauté sera disponible en 9 couleurs de carrosserie avec 5 combinaisons bi-ton, créant du coup 14 variations au choix.

Le nouveau Nissan Qashqai mise pleinement sur la connectivité, comme en témoigne son système d’info-divertissement avancé incluant un large éventail de services.

Connecté, confortable et spacieux, l’habitacle de ce SUV compact entend jouer la carte de la convivialité à l’attention de ses occupants. Concrètement, le constructeur japonais assure avoir porté une attention toute particulière à la qualité ergonomique et esthétique des commandes apportant ainsi aux utilisateurs une touche supplémentaire en termes de raffinement. Il va sans dire, que l’engin mise pleinement sur la connectivité comme en témoigne son système d’info-divertissement avancé avec un large éventail de services incluant l’intégration de smartphones, le Wi-Fi à bord allant jusqu’à sept appareils et l’offre NissanConnect, une application dédiée qui permet de surveiller différents états du véhicule et d’interagir avec lui. L’écran central de 9 pouces permet d’accéder à la navigation, aux divertissements et aux paramètres du véhicule. Il est compatible avec Android Auto et Apple CarPlay. A noter que l’empattement plus long de l’engin favorise une meilleure habitabilité.

Lire aussi |Country Brand Awards : le Maroc premier en Afrique

Participant à l’objectif de Nissan d’atteindre 50% de ventes électrifiées en Europe d’ici 2024, le nouveau Qashqai sera disponible avec deux motorisations «Mild Hybrid» de 140 et de 158 chevaux. Le best-seller de la marque sera en outre le premier modèle en Europe à recevoir la technologie innovante e-POWER de Nissan. Des blocs animés au choix par une boite de vitesses manuelle à 6 rapports, ou par une transmission automatique «Xtronic».

À noter que le nouveau Qashqai est le premier modèle en Europe à utiliser la toute nouvelle plateforme CMF-C, cette dernière ayant surtout permis d’améliorer la rigidité de 48% et d’alléger la carrosserie de 63 kilos en recourant à l’aluminium pour réaliser les ailes avant et les ouvrants, à l’exception du hayon arrière en matériau composite. Le nouveau Qashqai sera lancé à l’international vers la fin du premier semestre 2021.

Bien dans l’air du temps, l’esthétique du nouveau Qashqai a fait l’objet de toutes les attentions.
 
Article précédent

Coronavirus : le variant britannique présent dans plus de 100 pays [OMS]

Article suivant

Échanges commerciaux : le Maroc a exporté pour 15 milliards d’euros vers l’UE en 2020