Automobile

Nouvelle Peugeot 308 : des ambitions revues à la hausse

Plus grande, plus statutaire et plus technologique, la nouvelle Peugeot 308 vient fraîchement d’être révélée. Autant dire que pour sa compacte, la marque au lion est passée à la vitesse supérieure.


Une nouvelle génération de 308 qui monte en gamme et qui entend clairement rivaliser avec la Volkswagen Golf. Il faut dire que la précédente génération de 308 peut s’enorgueillir d’un parcours très flatteur avec plus de 7 000 000 de véhicules vendus au fil des générations. Elle détient également 42 prix internationaux dont le titre de Car Of The Year en 2014.

Lire aussi | Cognitus Consulting s’implante au Maroc

Toujours est-il que pour cette nouvelle mouture de la 308, le staff d’ingénierie de la marque a vu les choses en grand, repartant presque d’une feuille blanche pour concevoir cette compacte. Dans le détail, l’engin inaugure l’inédit logo où le roi des animaux apparaît désormais gueule grande ouverte et crocs saillants bien en évidence. Esthétiquement, elle s’inscrit dans la lignée du style actuel de la marque. Les projecteurs avant participent à la dynamique et à l’identité de la 308. Ils sont prolongés par des feux de jour en forme de crocs sur le bouclier avant. À l’arrière, les feux adoptent la technologie full LED affichant les trois griffes pour une signature lumineuse moderne, propre à la marque. À noter que la nouvelle 308 bénéficie d’une aérodynamique de très haut niveau avec un Cx de 0,28.

À bord, on retrouve l’ambiance de toutes les Peugeot actuelle, à savoir le petit volant, les compteurs-écrans placés en hauteur et la dalle tactile au centre. Toujours est-il que la nouvelle compacte du lion apporte son lot de nouveautés avec notamment un design épuré et des matériaux encore plus qualitatifs qui attestent clairement d’une réelle montée en gamme.

Lire aussi | Wafa Assurance : montée en puissance des filiales africaines à fin 2020

Quelques équipements pratiques font leur apparition, pour plus de sécurité et de facilité, comme la commande «Ok Peugeot» de reconnaissance vocale qui permet l’accès à toutes les demandes liées aux fonctions de l’infodivertissement. Par ailleurs, les aides à la conduite de dernière génération viennent compléter l’offre des technologies embarquées. Ainsi, un pas supplémentaire vers la conduite semi-autonome est franchi avec le pack Drive Assist 2.0.

Présentation futuriste et matériaux de qualité, la conception et la présentation de l’habitacle montent d’un cran.

Il est composé du régulateur de vitesse adaptatif avec fonction «Stop and Go» et de l’aide au maintien de la position dans la voie. Il intègre également trois nouvelles fonctions disponibles sur les voies à chaussés séparées dont le changement de voie semi-automatique, la préconisation anticipée de la vitesse et l’adaptation de la vitesse en courbe.

Si la lionne est disponible au lancement avec de traditionnelles mécaniques essence et diesel, Peugeot va également la décliner en hybride rechargeable avec des blocs délivrant 180 et 225 chevaux. Une compacte dont la commercialisation à l’international devrait intervenir au cours du deuxième semestre prochain.

  

 
Article précédent

Coronavirus : de nouvelles mesures exceptionnelles au profit de la restauration et d’autres secteurs

Article suivant

50 femmes qui comptent : Amane Fathallah, Directrice de la Marine Marchande