Pandémie

Propagation de la Covid-19. Le ministre de l’Intérieur écrit aux walis des régions et gouverneurs

La situation épidémiologique liée à la pandémie de covid-19 au Maroc devient préoccupante après la hausse des nombres de cas de contamination et de cas actifs qui ont presque doublé durant les deux dernières semaines, ainsi que le nombre croissant des cas critiques et le taux élevé d’occupation des hôpitaux.  Dans une circulaire, datée du 30 juin, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a appelé à la vigilance et au respect des mesures barrières contre la propagation de l’épidémie. Les détails.


Le ministre de l’Intérieur écrit qu’il « avait été permis de relever, récemment, un début de détérioration inquiétante des indicateurs épidémiologiques relatifs à la maladie Covid-19, conséquence directe de l’introduction au Royaume des nouveaux variants du virus et d’une certaine forme d’insouciance qui commence à s’installer chez la grande majorité des citoyens par rapport aux mesures barrières ». 

Ainsi, il est demandé aux responsables territoriaux de veiller à la mise en œuvre stricte et ferme des mesures décrétées par les autorités publiques, notamment, le port du masque, le respect de la distanciation physique dans les lieux publics, l’interdiction des déplacements non autorisés entre 23H00 et 04H30 et l’interdiction des rassemblements regroupant plus que le nombre autorisé de personnes (dans les espaces fermés et ouverts).  Il est également recommandé le respect de la capacité d’accueil des salles de fêtes, théâtres, cinémas, piscines, centres culturels, musées… 

Lire aussi | Dr Tayeb Hamdi : «Le variant Delta peut remettre en cause l’assouplissement des mesures de restriction»

La circulaire du ministre de l’Intérieur insiste par ailleurs sur « un plan d’action ciblé qui doit être élaboré dans le cadre des PCP (poste de contrôle préfectoral), incluant notamment le déploiement de campagnes de sensibilisation à l’endroit des citoyens, à mener surtout au niveau des places publiques et quartiers populaires. Sans oublier la mobilisation des patrouilles pour sanctionner les contrevenants aux mesures de prévention ». 

Samedi 3 juillet, le ministère de la Santé a indiqué que 951 nouveaux cas d’infection à la Covid-19) et 498 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures.  Ces nouveaux cas portent à 533.945 le nombre total des contaminations depuis le premier cas signalé au Maroc en mars 2020. Le nombre des personnes rétablies est passé à 519.139, soit un taux de guérison de 97,2 %.

Lire aussi | Coronavirus. Les centres de vaccination seront désormais ouverts les dimanches [Ministère]

Côté vaccination, le nombre de personnes ayant reçu la première dose du vaccin est de 10.064.283, alors que celui des personnes complètement vaccinées (1ère et 2ème doses) s’élève à 9.161.960, a précisé le ministère dans son bulletin quotidien sur la situation de la Covid-19.

 
Article précédent

Recherche académique et scientifique. P-Curiosity Lab, un organe au service de l’innovation et de l’entrepreneuriat

Article suivant

Maroc-Espagne. Les révélations de l’armée de l’Air espagnole sur l’affaire Brahim Ghali