Maritime

Tanger Med. Deux nouveaux navires pour les liaisons avec la France et l’Italie

La compagnie estonienne de navigation maritime Tallink Grupp et Tanger Med Port Authority, ont signé des accords d’affrètement à court terme pour deux navires.


Les navires Victoria I et Romantika opéreront sur les routes maritimes internationales entre le Maroc et la France et entre le Maroc et l’Italie en juillet-septembre 2021. Victoria I partira le 28 juin et Romantika le 5 juillet de Tallinn (Estonie) vers le port de Tanger Med, l’un des principaux ports d’Afrique et de Méditerranée. Les deux navires ont été affrétés pour 100 jours. Pendant l’affrètement, les navires seront exploités par l’équipage technique de Tallink Grupp.

Lire aussi | Maroc. Le Danemark ambitionne de renforcer la coopération migratoire

« Nous sommes heureux d’avoir réussi à obtenir un autre accord d’affrètement pour nos navires cette année. Ils n’ont pas à attendre les bras croisés dans le port que les restrictions de voyage s’allègent et que les voyages reprennent. Même si l’affrètement est de courte durée, c’est du travail pour le navire et notre équipage durant 100 jours », a souligné Paavo Nõgene, PDG de Tallink Grupp.

Lire aussi | Melilla. Des centaines de Marocains manifestent pour demander la réouverture des frontières [Médias espagnols]

A noter que Tallink jouit d’une expérience antérieure en affrètement vers la Méditerranée il y a une décennie, lorsque différents navires de la société ont été affrétés dans la région par des opérateurs régionaux pour des opérations à court terme sur une période de quatre ans. L’exploitation dans la région est donc familière à Tallink Grupp et aux capitaines et équipages de l’entreprise.

 
Article précédent

Comment Libra Capital veut placer l’Oriental sur la carte aéronautique mondiale

Article suivant

SFI rejoint le tour de table de Holmarcom Insurance Activities