Assurances

Wafa Assurance veut couvrir 65% du marché de l’assurance en Afrique à moyen terme

Wafa Assurance tire son épingle du jeu au 1er semestre. Sur les six premiers mois de 2021, l’assureur a enregistré un chiffre d’affaires global de 5,2 milliards de DH, en progression de 11,9%. Aussi, l’assureur ambitionne-t-il de couvrir 65% du marché de l’assurance en Afrique à moyen terme.


Bon cru pour Wafa Assurance sur les six premiers mois de l’année. La compagnie d’assurance a réalisé une performance en accord avec les objectifs du top management. Ainsi, au 30 juin 2021, le chiffre d’affaires semestriel global affiche 5,256 milliards de DH au compteur, soit une  progression de 11,9%. Dans le détail, le chiffre d’affaires Vie ressort en hausse de 19,0% à 2,7 milliards de DH, grâce à la croissance de l’activité Epargne et à la bonne dynamique des produits Prévoyance.

Lire aussi | Deux Marocains remportent le prix « IEC 1906 Award» 2021

Pour sa part, la branche Non-Vie enregistre aussi un chiffre d’affaires de 2,4 milliards de DH, en hausse de 4,8% par rapport au 1er semestre 2020, tiré par la bonne performance sur le marché de l’assurance des entreprises. « Le résultat technique Vie ressort bénéficiaire à 171 millions de DH en recul de -10,6% suite à la hausse de la sinistralité. Le résultat Non-Vie ressort bénéficiaire à 233 millions de DH contre -307 millions de DH au 1er semestre 2020, qui était marqué par la contre-performance des marchés financiers et la montée des impayés liés à la crise sanitaire et économique », a expliqué le top management.

Notons ainsi que compte tenu de l’amélioration du résultat non technique, le résultat net de la compagnie au titre du 1er semestre 2021 s’établit à 362 millions de DH contre -191 millions de DH au 30 juin 2020. Il va sans dire que Wafa Assurance est en train de retrouver sa bonne santé d’avant-crise.

On apprend que les filiales de la compagnie ont cumulé un chiffre d’affaires de 682 millions de DH, soit une croissance de 16% par rapport à la même période de l’année dernière. La contribution des filiales dans le chiffre d’affaires global est en amélioration à 11,5%.

Lire aussi | Le Maroc compte développer une industrie de drones kamikazes pour Israël

« Nos filiales commencent à prendre de l’ampleur. Avec la montée en puissance de notre filiale égyptienne qui a démarré ses activités en juillet 2021, la contribution des filiales devrait encore augmenter. Notre plan stratégique à l’horizon 2024 ambitionne de couvrir 65% du marché de l’assurance en Afrique. Nous sommes aujourd’hui à 37%. Cela veut dire que nous sommes à mi-parcours. Nous devrons être présent dans 11 ou 12 pays. Actuellement, nous sommes présents dans 6 pays. L’idée est de porter la contribution des filiales à environ 25% du chiffre d’affaires global à cet horizon-là », a détaillé Mohamed Ramses Arroub, PDG de Wafa Assurance.

 
Article précédent

Élections communales 2021. Nourredine Kammouch du Parti de l’Istiqlal élu président du Conseil communal de Safi

Article suivant

Évolution du coronavirus au Maroc. 2412 nouveaux cas, 915.835 au total, vendredi 17 septembre 2021 à 16 heures