Automobile

Le marché automobile poursuit sa croissance

Bonne nouvelle pour le secteur automobile. Les ventes de voitures neuves ont connu une hausse de 15,16% durant les quatre premiers mois de l’année 2017 avec 55.187 nouvelles immatriculations, selon les chiffres de l’Association des Importateurs de Véhicules Neufs au Maroc (AIVAM). Les voitures particulières (VP), qui représentent 92,34% de parts de marché, ont totalisé 50.961 unités, soit une progression de 14,45%. Pour leur part, les véhicules utilitaires légers (VUL) ont enregistré une augmentation à deux chiffres (24,55%) avec 4226 immatriculations.


Le classement par marque reste inchangé. À fin avril 2017, Dacia est largement en tête avec 16.117 voitures cédées, soit une hausse de 22,98%. Sa consœur Renault affiche 6169 nouvelles unités, soit une appréciation de 39,89%. Le Groupe s’accapare ainsi 43,47% des parts de marché. Ford arrive en troisième position en vendant 4045 véhicules, avec toutefois une baisse de 1,99% par rapport à la même période de l’année dernière. Peugeot est quatrième avec 3433 unités (+6,88%), suivi de Volkswagen cinquième avec 3176 unités (23,48%). Hyundai régresse à la sixième position avec 3153 véhicules vendus (-17,09%), suivi de Fiat septième avec 2364 immatriculations (-15,15%) et Nissan huitième (2207 unités, +32,95%). Citroën (2061 unités, +10,04%) et Toyota (1144 unités, 3,62%) occupent respectivement la neuvième et dixième place.

Sur le segment de luxe, la dominance allemande reste elle aussi inchangée. Ainsi, Mercedes a vendu 942 voitures, soit une hausse de 28,69%. BMW a écoulé 896 voitures écoulées, en progression de 27,45%. Audi a recensé pour sa part 735 immatriculations, soit une croissance de 36,36%. Dans la catégorie des 4×4 Premium, Land Rover a vendu 470 unités et accuse une baisse de 11,15%, Jeep a écoulé 383 SUV, en baisse de 23,55%.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Qui est Alternative Solutions, la startup marocaine primée par la Banque mondiale ?

Article suivant

Vivo Energy Maroc veut fidéliser sa clientèle