Articles taggés

préférence nationale

Pandémie

Partout dans le monde, la crise du nouveau coronavirus aura mis la préférence nationale au-devant de la scène. Au Maroc, si un consensus se dégage autour de la question portée aussi bien par les entreprises, les pouvoirs publics, voire les consommateurs, il restait de savoir jusqu’où le gouvernement qui semble

Lire la suite
Dossier

Depuis le début de la crise sanitaire du nouveau coronavirus qui a impacté le tissu entrepreneurial marocain, le gouvernement à travers le Comité de Veille Economique (CVE) a mis en place plusieurs nouveaux produits de garantie des crédits en faveur des entreprises pour la relance de l’économie à travers l’offre.

Lire la suite
Interview

La substitution à l’importation permet aux pays qui y recourent de produire eux-mêmes ce qu’ils importent. L’idée pour les pays voulant s’industrialiser, est que leur économie est dépendante des importations des produits manufacturés provenant de l’étranger. Il leur faut donc substituer à ces importations une production nationale, et gagner ainsi

Lire la suite
Economie

Entre le discours patriotique exprimant un sentiment tout à fait légitime et la réalité, il y a malheureusement tout un fossé à combler.  «Consommons national !» Oui, mais que veut dire aujourd’hui « national », à part certains produits agricoles bio du terroir, n’ayant subi aucune transformation et ne nécessitant

Lire la suite
Climat des affaires

Nous assistons à un grand paradoxe. Les pouvoirs publics ont encouragé la fabrication locale de produits sanitaires pour répondre à une situation locale urgente tout en interdisant leur exportation, mais tout en laissant l’importation de ces mêmes produits envahir le marché local. Résultat : les fabricants locaux se retrouvent face

Lire la suite
Tourisme

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) vient d’annoncer une nouvelle série d’actions promotionnelles visant à accompagner les citoyens, les régions et les opérateurs du secteur touristique dans leur plan de relance. Après plus de deux mois de confinement pour limiter la propagation de la pandémie du coronavirus, le Maroc prépare

Lire la suite
Pandémie

Nous assistons à un grand paradoxe. Les pouvoirs publics ont encouragé la fabrication locale de produits sanitaires pour répondre à une situation locale urgente tout en interdisant leur exportation, mais tout en laissant l’importation de ces mêmes produits envahir le marché local.  Résultat : les fabricants locaux se retrouvent face à

Lire la suite
IndustrieLes chroniques de Jamal Berraoui

« Challenge » est en mesure d’annoncer à ses lecteurs que la préférence nationale, la protection de la production nationale est effectivement en préparation au sein des départements concernés et que les études sont affinées et sérient non pas les secteurs, mais les niches. L’industrie pharmaceutique fait l’objet d’une attention particulière. L’indépendance

Lire la suite
Dossier

La préférence nationale n’est pas un simple concept fait pour orner des discours idéologiques, voire démagogiques. Ce principe verbalement défendu doit être confronté à la réalité concrète. L’existence préalable de la volonté politique est déterminante pour pouvoir décliner ce principe en réalité concrète. Pour cela, les obstacles actuels doivent être

Lire la suite
Interview

L’Etat est le premier investisseur au Maroc et, de ce fait, les marchés publics représentent un grand moteur de l’économie nationale. Sérieux levier de croissance pour les entreprises marocaines, ces dernières sont-elles privilégiées auprès de ce gros client qu’est l’Etat qui injecte quelque 200 milliards de DH/an dans l’économie nationale,

Lire la suite
Dossier

La crise du Coronavirus aura exacerbé, partout dans le monde, la préférence nationale. Au Maroc, si le débat était resté focalisé avant la crise du Covid-19 sur le discours, un consensus se dégage autour de la question portée actuellement aussi bien par les entreprises, les pouvoirs publics, voire les consommateurs.

Lire la suite
L'édito

L es réserves de changes ontfondu de 14% en un an. C’estune position simpliste que detout mettre sur le dos de la tendancebaissière du marché des phosphates.La gestion de l’OCP est hyperperformante,de cela, tout le mondeconvient. Mais les phosphates n’étantpas le pétrole, il ne faut pas se cacherles vérités. L’économie

Lire la suite