Articles taggés

alstom

Industrie

Alstom mise gros sur le Maroc. La multinationale française investit en effet 10,5 millions d’euros dans le royaume pour la création d’une nouvelle ligne de production à Fès. L’objectif de ce nouvel investissement est de développer la capacité du Maroc à produire des transformateurs embarqués. Notons que ce nouvelle ligne

Lire la suite
Événement

Le compte à rebours est lancé ! En effet, durant la semaine allant du 10 au 16 octobre courant, une programmation riche d’événements économiques, scientifiques, culturels et artistiques variés a été planifiée au sein du pavillon Maroc. L’occasion durant cette période de mettre particulièrement l’accent l’attractivité du Royaume en tant que

Lire la suite
Tribune et Débats

Dans un monde, où les fake news remplacent les news, où la manipulation règne en maître, il est bon de tirer son épingle du jeu avec stratégie. À travers des cas concrets, véridiques, il sera plus aisé de se rendre compte de la nécessité de changer les modes de fonctionnement

Lire la suite

Transport

C’est le groupe industriel français qui fournira, finalement, les 88 rames pour les lignes T3 et T4 du tramway de Casablanca. Selon les résultats de l’appel d’offres, le groupe français a été choisi pour avoir présenté l’offre financière la plus avantageuse. Lire aussi| Tourisme : Tanger reprend peu à peu

Lire la suite
Ferroviaire

Toute une filière en stand-by, ses chiffres stagnant agacent l’industrie, Gifer fait traîner l’écosystème ferroviaire au Maroc, alors que le géant Alstom promet mieux. Depuis la création du Groupement des industries ferroviaires (Gifer), en octobre 2016, par les professionnels de la filière ferroviaire au Maroc, le groupement ne décompte que

Lire la suite
Ferroviaire

La société spécialisée dans le secteur du transport, principalement ferroviaires (trains, tramways et métros), a dévoilé à Casablanca sa nouvelle stratégie dans la région Middle East and Africa (MEA) et son nouveau positionnement au Maroc. Poursuivre le développement du ferroviaire tout en misant sur le câblage. C’est la nouvelle stratégie

Lire la suite
FerroviaireFlash-eco

Emmanuel Macron inaugurera, ce jeudi 15 novembre 2018, à l’invitation de SM le roi Mohammed VI, une ligne à grande vitesse entre Tanger et Casablanca, qui représente le premier tronçon à grande vitesse d’Afrique, annonce la présidence français. Qualifiée de « projet phare de la relation bilatérale entre la France

Lire la suite
FerroviaireFlash-eco

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé jeudi 08 février 2018 avoir attribué à la société française Alstom un contrat pour la fabrication et la fourniture de 30 locomotives électriques « nouvelle génération » pour renforcer le parc du matériel Voyageurs. Dans le cadre de la mise en œuvre de

Lire la suite
Ferroviaire

La concurrence entre le français Alstom et le canadien Bombardier dans le secteur ferroviaire monte et chacun essaie de gagner du terrain. Pour profiter des nombreuses opportunités qu’offre ce secteur, en plein développement dans le royaume avec des grands projets structurants comme le LGV et autres, les opérateurs rivalisent de stratégies

Lire la suite

Transport

Alstom a signé un marché avec STRS (Société des Transport de Rabat-Salé), portant sur la fourniture de 22 tramways Citadis destinés à circuler sur l’ensemble du réseau, incluant les nouveaux tronçons des deux lignes existantes. Le montant du contrat s’élève à environ 45 millions d’euros (soit un peu plus de

Lire la suite
Education

Un centre d’excellence franco-marocain dans le domaine de la maintenance industrielle et ferroviaire verra prochainement le jour à Casablanca. Une lettre d’intention a été signée, mercredi 16 février 2017 à Paris, par le ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, Rachid Benmokhtar, et son homologue française Najat Vallaud

Lire la suite
Ils font l'actu

La filiale marocaine du groupe français Alstom, qu’il dirige, passe à la vitesse supérieure. L’entreprise entend, en effet, augmenter la capacité de production de Cabliance de 40%. Une décision qui se traduira par la création de 60 emplois au niveau de l’usine de Fès. L’objectif de l’industriel français, qui détient

Lire la suite