Articles dans la catégorie

Les chroniques de Jamal Berraoui

Les chroniques de Jamal Berraoui

Le Chef du gouvernement a reçu quelques journalistes, dans un format de discussions à bâtons rompus, plutôt qu’un briefing traditionnel. Toutes les questions ont été posées, il a répondu à quelques-unes, en a esquivé d’autres, mais la tonalité était très franche. Il a reconnu que son grand regret était la

Lire la suite
Les chroniques de Jamal Berraoui

Les résultats officiels des législatives en Algérie confirment  l’impasse. Le FLN ( Front de libération nationale )  garde la première place, les indépendants, souvent représentants d’Associations locales sont seconds et les Islamistes compatibles avec les militaires sont troisièmes. Le discours officiel parle d’une division entre les Démocrates et les Islamistes.

Lire la suite
Les chroniques de Jamal Berraoui

Le gouvernement espagnol n’a pas respecté le Maroc comme un partenaire stratégique. Il n’a pas respecté, non plus l’État de droit en tentant de soustraire Brahim Ghali à la Justice. Tout cela est vrai et mérite d’être souligné. Mais faut-il pour autant appeler à une confrontation entre les deux pays.

Lire la suite
Les chroniques de Jamal Berraoui

Brahim Ghali, marionnette des services secrets algériens, a pu sortir de la manière la plus simple du territoire espagnol, cette fois sous sa véritable identité et revenir chez ses maîtres algériens. La Justice espagnole, malgré la multiplicité des plaintes, n’a pas considéré utile de le garder sur son territoire, ne

Lire la suite
Les chroniques de Jamal Berraoui

Comme d’habitude, les médias vont s’intéresser au bilan militaire, au nombre de roquettes, et au nombre de morts palestiniens, 27 au moment où j’écris ces lignes. La supériorité militaire d’Israël est écrasante, ce qui rend ces commentaires d’une idiotie infinie. Ce qui est important, c’est ce qui s’est passé à Jérusalem

Lire la suite
Les chroniques de Jamal Berraoui

L’affaire Brahim Ghali a suscité une vraie tension diplomatique entre Rabat et Madrid. Aux questions posées par le communiqué du ministère des Affaires Etrangères marocain, l’Espagne répond que la réception de Brahim Ghali est un geste humanitaire. Or, le Maroc ne conteste pas que cette personne soit soignée, mais qu’elle

Lire la suite
Les chroniques de Jamal Berraoui

Nizar Baraka, dans une rencontre publique a tenu un discours construit. Il fait un diagnostic : les riches sont plus riches et les pauvres plus pauvres, la différenciation sociale étant à son paroxysme depuis l’indépendance. Il en conclut que le vrai clivage est entre ceux qui prônent l’ultralibéralisme et ceux qui

Lire la suite
Les chroniques de Jamal Berraoui

Les noms d’oiseaux fusent de toutes parts, des accusations non avérées qui confortent l’horrible « tous pourris », des exodes collectifs, c’est ce que la classe politique nous a offert comme début de campagne. Leur objectif serait celui de dégoûter les électeurs, qu’ils n’agiraient pas autrement. Un média indépendant n’a pas à

Lire la suite
Les chroniques de Jamal Berraoui

Le Maroc a adapté sa législation sur la protection de l’enfance aux déclarations internationales qu’il a signées. L’une des dispositions stipule que l’âge légal du mariage est fixé à dix-huit ans et que l’accord de la jeune fille est nécessaire. Mais la loi marocaine stipule aussi que dans des cas

Lire la suite
Les chroniques de Jamal Berraoui

Nul ne peut me taxer de complaisance vis-à-vis de la gestion de la crise du Covid. J’ai même été parmi les plus critiques, parfois à tort, surtout quand les hôpitaux étaient submergés et qu’une pancréatite aiguë ne pouvait pas trouver de lit, même au privé. Mais depuis, nous avons réussi

Lire la suite
Les chroniques de Jamal Berraoui

Pourquoi est-ce que les marocains ne se précipitent pas pour aller voter ? Et si on se posait juste la question de savoir est-ce que le vote du citoyen peut changer quoi que ce soit à sa vie quotidienne ? A Casablanca, El Jadida, Mohammedia, de vrais mouvements de fond contestent la

Lire la suite
Les chroniques de Jamal Berraoui

On s’y attendait. Les statistiques sur l’année écoulée ne sont pas bonnes. Certains secteurs comme le tourisme ou l’aérien sont tout simplement sinistrés avec des baisses dépassant les 50%. Des indices importants comme la vente de ciments ou la consommation de l’énergie baissent fortement. La chute du PIB est évaluée

Lire la suite