Articles taggés

ménages

Dossier

Face à l’aggravation du déficit en logement, les directives Royalesont placé l’habitat social parmi les priorités nationales. Une vision payante. Depuis 2001 les politiques successives mises en place en matière d’habitat ont contribué à réduire significativement le déficit.  L’accélération de l’urbanisation non maîtrisée, résultat de l’accroissement démographique et de l’exode

Lire la suite
Economie

42.500DH est la moyenne ressortie de crédits bancaires par ménage, totalisant 342 milliards de DH à fin 2018, en hausse de 6,1% comparativement à une année plus tôt, qui avait enregistré 4,4%. Bank Al-Maghrib observe annuellement la cadence de l’endettement bancaire des ménages, dans son enquête de 2018, qui s’est

Lire la suite

Conjoncture

Les ménages marocains sont « pessimistes » quant à leur capacité future à épargner au cours des 12 prochains mois, souligne une enquête du Haut-Commissariat au Plan (HCP). Avec la hausse du coût de la vie, les Marocains sont pessimistes sur leur capacité à épargner. En effet, 16,7% contre 83,3% des ménages

Lire la suite

ConjonctureFlash-eco

L’économie nationale a enregistré un produit intérieur brut (PIB) en valeur de 1.063,3 milliards de dirhams (MMDH) en 2017, en augmentation de 4,9% par rapport à 2016, selon le Haut-Commissariat au plan (HCP). Le secteur des sociétés (financières et non financières), premier producteur de la richesse nationale, a affiché une

Lire la suite
ConsommationFlash-eco

Le Chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani a annoncé mardi 15 mai 2018 à Rabat la création d’une commission chargée de l’examen des prix des produits les plus commercialisés et les plus demandés sur le marché afin de proposer des solutions à même d’alléger la pression sur le pouvoir d’achat

Lire la suite
Banques

La nature des dépôts bancaires des ménages est hétérogène, relève Bank Al-Maghrib. L’institution soutient qu’avec une hausse de 8%, les dépôts à vue non rémunérés ont continué d’observer une croissance vigoureuse, plus importante qu’en 2015 où elle s’était située à 7%. La banque centrale note que les ménages ont continué

Lire la suite
Consommation

Le ramadan a une répercussion sur les importations des produits alimentaires, c’est la conclusion faite par le HCP qui note que le budget alloué aux dépenses alimentaires augmente de 37,1% pendant le cette période en comparaison avec les autres mois de l’année (enquête sur la consommation des ménages, HCP, 2014).

Lire la suite
Grande distribution

Le mois sacré de ramadan est une période où la consommation des ménages prend une toute autre ampleur. Du pain béni pour les opérateurs de la grande distribution qui s’en frottent les mains. Car, l’enjeu est très important. En effet, le mois sacré pèse de tout son poids sur le

Lire la suite