Economie

Agadir : la 3ème édition du Salon International de l’arganier bat son plein

Placée sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, la 3ème édition du Salon International de l’arganier, prévue du 8 au 12 mai courant à Agadir, entend mettre en lumière l’importance cruciale de cet arbre emblématique du Maroc face aux défis environnementaux actuels.

Inaugurée par Mohammed Sadiki, ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, en présence d’éminentes personnalités régionales et nationales, cette manifestation, qui se déroule en plein cœur de la Médina d’Agadir, se veut également une plateforme privilégiée d’échanges pour les acteurs de la filière. Objectif : renforcer les réseaux professionnels, tisser de nouveaux partenariats et explorer d’inédites opportunités de croissance pour une industrie, certes traditionnelle, mais qui se veut en pleine expansion.

Lire aussi | Maroc : un record de 1,3 million d’arrivées touristiques en avril 2024

Il faut dire que cet événement ne se contente pas de miser uniquement sur les aspects commerciaux de l’arganier. Aussi, il met en relief les principaux acteurs de la filière, notamment les femmes, dont le savoir-faire demeure fondamental dans la préservation et dans la transmission des techniques ancestrales de production de l’huile d’argan. Par ailleurs, leurs techniques contribuent à l’autonomisation économique des communautés locales, mais aussi à leur inclusion sociale.

Lire aussi | L’UM6P, catalyseur de Deep Tech en Afrique

Faut-il souligner que le Salon propose également des activités et des ateliers éducatifs et ludiques pour tous les visiteurs. Parmi eux, des visites guidées à travers les ruelles pittoresques de la Médina qui permettent de découvrir plus d’une centaine de coopératives et GIEs mettant en valeur le riche patrimoine culturel et naturel lié à l’arganier. De plus, des expositions interactives, installées mettent en lumière l’importance de préserver cet écosystème unique. Enfin, des espaces dédiés aux enfants, mêlant ateliers créatifs et contes traditionnels, sont spécialement conçus pour sensibiliser les plus jeunes à l’importance de préserver la biosphère de l’arganier.

 
Article précédent

Météo: les prévisions du samedi 11 mai

Article suivant

Ceci est l'article le plus récent.