Infrastructures

L’aéroport Mohammed V met en service une nouvelle zone de transit

L’Office National Des Aéroports (ONDA) a annoncé la mise en service d’une nouvelle zone de transit à l’aéroport Casablanca Mohammed V.

Cette nouvelle zone, dédiée aux correspondances internationales, a été conçue pour améliorer l’efficacité opérationnelle et le confort des passagers en transit.

Le nouveau module de transit, qui s’étend sur une superficie de 5 000 m², a été équipé d’installations modernes et d’équipements de dernière génération pour répondre aux besoins croissants du trafic. Parmi les équipements installés, on compte :

  • 11 nouveaux comptoirs d’enregistrement des passagers en transit
  • 10 systèmes de détection d’explosifs (EDS) pour les bagages cabine avec ligne automatique
  • 7 portiques magnétiques et détecteurs de métaux portatifs
  • 3 scanners corporels

En termes de mobilité, la nouvelle zone dispose de 7 ascenseurs et de 8 escaliers mécaniques, facilitant ainsi les déplacements des passagers.

Lire aussi | Autoroutes, ports, aéroports… Qui sont les 5 dirigeants nommés par le Souverain ?

L’extension vise à renforcer la capacité d’accueil de l’aéroport et à fluidifier les flux de voyageurs, notamment pour les correspondances. Elle s’inscrit dans une stratégie globale de développement de l’aéroport Mohammed V en tant que hub majeur dans la région. La modernisation des équipements de sûreté et de mobilité permet de réduire les temps d’attente et d’améliorer la sécurité, contribuant ainsi à offrir une expérience de transit plus plaisante et agréable aux passagers.

Cérémonie d’inauguration

Une cérémonie d’inauguration a été organisée pour marquer la mise en service de cette nouvelle zone de transit, en présence de Adel El Fakir, Directeur Général de l’ONDA, et Hamid Addou, Président Directeur Général de Royal Air Maroc, ainsi que des représentants des services impliqués dans la chaîne de valeur des passagers.

Lire aussi | Bientôt un bus pour relier Casablanca à l’aéroport Mohammed V ?

Cette initiative est une réponse à la croissance continue du trafic à l’aéroport Casablanca Mohammed V, visant à renforcer sa position de hub international. L’aéroport continue de se développer et de s’adapter aux besoins des passagers, tout en se préparant à accueillir des événements sportifs majeurs dans les années à venir.

 
Article précédent

Aïd Al-Adha : Voici le nombre de trains mis en circulation par l'ONCF

Article suivant

Ceci est l'article le plus récent.