Articles taggés

balance commerciale

Tribune et Débats

Il y a un peu plus d’une année, le confinement au Maroc a bousculé nos vies et a terrassé l’économie. Chute record du PIB, des dizaines  de milliers d’emplois supprimés, explosion de la dette, etc. Le Royaume peut-il retrouver son niveau économique d’avant-crise ? Ingénieur financier au sein de Natixis,

Lire la suite
Industrie

Les prévisions des diminutions des IDE, le ralentissement de l’industrie du transport et la récente signature de la ZLECAF font entrer le Maroc dans une nouvelle période économique qui nécessite de repenser la stratégie géoéconomique du Royaume et de mettre l’État au centre de l’initiative industrielle. Par Anas Abdoun. Si

Lire la suite
Commerce extérieur

La Direction des études et des prévisions financières (DEPF) et Policy center for the new south (PCNS) ont récemment dévoilé une étude sur les Accords de libre-échange signés par le Maroc. Les deux institutions appellent à la nécessité d’infléchir ces ALE pour mieux les réorienter. C’est une étude pleine d’enseignements

Lire la suite
Il fait l'actu

Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués par une aggravation du déficit de la balance commerciale de 12% à plus de 66,1 milliards de DH à fin avril 2018 contre 59 milliards de DH durant la même période un an auparavant, annonce l’Office qu’il dirige. Les importations ont atteint

Lire la suite
FinanceFlash-eco

S’inscrivant dans l’ouverture du ministère de l’Économie et des Finances sur l’opinion publique et les médias, il a été décidé d’organiser deux conférences annuelles. Celle-ci est consacrée à la présentation des résultats économiques et de ceux liés à l’exécution de la loi de finances. Mohamed Boussaid, ministre de l’Économie et des Finances,

Lire la suite

Conjoncture

La croissance économique nationale se serait accélérée au deuxième trimestre 2017, pour s’établir à +4,8%, au lieu de +3,8% au premier trimestre, relève le Haut-Commissariat au Plan (HCP) dans son bulletin d’estimation de la situation des principaux indicateurs économiques. Cette performance aurait été particulièrement dopée par la progression de 17,4%

Lire la suite
Commerce extérieur

Mohamed Abbou entend doter son ministère d’une nouvelle vision pour le commerce extérieur. Elle devrait être déclinée en une stratégie de développement pour la période quinquennale 2016-2020. Objectif : réduire le déficit de la balance commerciale. En pleine période de campagne électorale, les services du ministère du Commerce extérieur ne chôment

Lire la suite
Blog

Nouveau pays indépendant depuis peu, le Maroc devenait, au début des années 1960 – à la faveur de la guerre froide et d’un jeu de bascule plus ou moins heureux entre non-alignement officiel sur l’un des  deux grands systèmes (capitaliste et socialiste) qui dominaient alors le monde et une sorte

Lire la suite
Blog

Premier fournisseur du Maroc, la France en est aussi le premier client, le premier pourvoyeur en investissements directs étrangers, le premier marché touristique, la principale origine des transferts d’épargne des Marocains résidant hors des frontières nationales, etc…Malgré les changements de présidents, la France maintient sous une forme ou une autre,

Lire la suite
Blog

Dans ce contexte de crise, le Maroc trouve de plus en plus de difficulté à commercialiser ses produits au-delà de ses frontières. Une difficulté amplifiée par sa dépendance vis-à-vis du client européen et qui amplifie à son tour le déficit de la balance commerciale. De nombreuses grosses boites marocaines s’orientent

Lire la suite
Economie

Six nouvelles normes de qualité entreront en vigueur dès le mois de mars prochain. Il s’agit de mesures obligatoires, visant à freiner ces produits importés qui inondent le marché marocain. Le Maroc durcit les conditions d’entrée sur le marché des produits importés ou fabriqués localement. À partir du mois de mars

Lire la suite
L'édito

  Les Assises de l’industrie ont lieuà l’heure où nous mettions souspresse. Ce genre de manifestationest surévalué médiatiquement. Leséchanges qu’il permet, ne sont pas nécessairement fondateurs de politiquespubliques relevant d’une vraie stratégie.Notre dossier du numéro précédenttentait de lancer le débat.Selon les informations de la presse, lapatronne du patronat s’escrime à aider«Maghreb

Lire la suite