Société

Sidi Allal Tazi : Le nombre des victimes de l’intoxication au méthanol atteint 8 morts

Le nombre des victimes de l’intoxication au méthanol survenue récemment dans la commune de Sidi Allal Tazi (province de Kénitra) a atteint 8 morts, a indiqué mercredi la Direction régionale de la Santé et de la Protection sociale de Rabat-Salé-Kénitra.

« Quelque 114 cas d’intoxication au méthanol ont été enregistrés, du lundi à 18H00 au mercredi à 08H00 dans la commune de Sidi Allal Tazi, et confirmés en laboratoire par le Centre Anti Poison et de Pharmacovigilance du Maroc (CAPM) à Rabat », a précisé la même source dans un communiqué.

Selon la Direction régionale, la consommation de cette substance a exposé ces personnes à de graves complications d’intoxication, entrainant la mort de huit d’entre elles, dont sept à l’hôpital provincial El Idrissi de Kénitra, alors qu’un autre décès a été enregistré à l’hôpital Zoubeir Skirej de Souk El Arbaa du Gharb.

Lire aussi | Marrakech: Vaste campagne de contrôle visant les snacks après la mort de 5 personnes par intoxication

« 81 autres cas sont sous surveillance médicale dans les différents centres hospitaliers de la région. Il s’agit de 28 cas à l’hôpital provincial El Idrissi de Kénitra, dont trois sont admis au service de réanimation. 38 personnes ont quitté l’hôpital suite à l’amélioration de leur état de santé », a-t-on ajouté. De même, « 40 cas ont été admis au Centre hospitalier régional Moulay Youssef de Rabat, dont deux ont été placés au service de réanimation. Ces deux derniers subissent, avec 20 autres cas, des traitements d’hémodialyse au Centre d’hémodialyse au CHU Ibn Sina de Rabat, suite à des complications liées à la consommation de cette substance.

« Aussitôt informée de cet incident tragique, la Direction régionale a mobilisé son personnel médical et infirmier, ainsi que les moyens et équipements nécessaires pour la prise en charge des personnes affectées, et ce en coopération avec les différentes autorités et parties prenantes, outre la mobilisation des responsables et équipes médicales placés en état d’alerte », selon le communiqué.

Lire aussi | Paracétamol: À consommer avec modération

« Tous les moyens nécessaires ont été mobilisés pour accueillir de nouveaux cas au niveau des établissements de santé de la région, alors qu’une coordination étroite est établie avec les autorités locales en vue d’identifier d’éventuels cas qui se seraient rendus aux centres de santé et hôpitaux de la région », a-t-on ajouté.

La Direction régionale exhorte « les citoyens de la province de Kénitra à signaler tout cas similaire et à l’orienter directement vers l’établissement de santé le plus proche afin de recevoir les soins appropriés et d’éviter toute complication sanitaire grave ».

 
Article précédent

TikTok rapporte une cyberattaque contre de gros profils

Article suivant

Ceci est l'article le plus récent.