Football

Le géant pétrolier saoudien Aramco devient « partenaire mondial majeur » de la Fifa

Le géant pétrolier saoudien Aramco devient « partenaire mondial majeur » de la Fédération internationale de football jusqu’à fin 2027, a annoncé jeudi la Fifa.

L’accord de quatre ans, dont le montant n’a pas été communiqué, permet à la compagnie publique de l’Arabie saoudite, seule candidate à l’organisation du Mondial-2034, de devenir partenaire de la Fifa « avec des droits couvrant plusieurs événements » dont la Coupe du monde masculine en 2026, aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique, et la Coupe du monde féminine en 2027.

Lire aussi | « Le Maroc est une puissance mondiale de football », assure Gianni Infantino [Vidéo]

La puissante monarchie du Golfe, riche de son pétrole mais souvent montrée du doigt pour ses violations des droits humains et son bilan environnemental, investit des milliards de dollars dans le sport mondial (golf, football, boxe, rallye, F1, tennis…) depuis quelques années. Une stratégie qui s’inscrit dans le cadre de la politique d’influence menée par le prince héritier Mohammed ben Salmane, dans le cadre du vaste projet « Vision 2030 » visant à transformer le royaume en un pays d’affaires et de tourisme et réduire sa dépendance aux revenus du pétrole.

Lire aussi | Berkane remporte le match contre l’USMA sur tapis vert, les Algériens hésitent à jouer le match retour

« Ce partenariat aidera la Fifa à organiser avec succès ses compétitions phares au cours des quatre prochaines années et, comme tous nos autres accords commerciaux, il nous permettra de soutenir encore davantage nos 211 associations membres à travers le monde », a indiqué Gianni Infantino, le président de la Fédération internationale.

Challenge (avec AFP)

 
Article précédent

AMO: Un projet de loi adopté en Conseil de gouvernement

Article suivant

Ceci est l'article le plus récent.