Universités

Le Social Innovation Lab de l’UM6P : un impact national

Depuis sa création en 2019, le Laboratoire d’Innovation Sociale (SIL) de l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) a mis en œuvre diverses initiatives visant à créer un impact à différents niveaux : local, régional, national et continental.

Ces initiatives ont touché directement plus de 4200 bénéficiaires répartis sur les 12 régions du Maroc, dont 53 % de jeunes en situation de NEET (Not in Education, Employment, or Training) et 64 % issus de populations rurales.

Les programmes du SIL couvrent plusieurs domaines, notamment le soutien à l’entrepreneuriat social et féminin, l’employabilité, l’inclusion digitale, la valorisation du patrimoine culturel et artisanal, ainsi que l’optimisation des chaînes de valeur agricoles.

Lire aussi | L’AFD et INNOVX, filiale de l’UM6P, s’allient pour promouvoir l’agriculture durable en Afrique

Dans le cadre de l’entrepreneuriat social, le SIL accompagne plus de 700 coopératives à travers le Maroc, regroupant plus de 3500 coopérants. Cet accompagnement comprend des diagnostics stratégiques, des formations, du coaching personnalisé et une assistance technique continue.

Les femmes représentent 48 % des participants aux initiatives du SIL, qui promeut activement l’entrepreneuriat féminin. Des programmes tels que Al Montija, le Women Empowerment Center (WEC) et Femmpact soutiennent plus de 400 femmes entrepreneures. Ces programmes couvrent toutes les étapes de développement de projet, du mentorat à l’accès à des réseaux professionnels.

Al Montija cible spécifiquement l’entrepreneuriat féminin rural, accompagnant 50 femmes dans les douars Bouizate et Ouled Salmane à Safi. Le Women Empowerment Center (WEC) aide les femmes de Khouribga à concrétiser leurs idées de projet, en accompagnant 180 stagiaires de l’OFPPT et 50 femmes locales. Le projet Femmpact, en partenariat avec la GIZ et l’AMCI, accompagne 60 jeunes femmes porteuses de projets en Côte d’Ivoire et au Sénégal, et soutient 12 incubateurs dans ces pays.

Lire aussi | Le petit coup de gueule de Mo Ibrahim à l’UM6P

L’inclusion digitale est également un axe central du SIL, qui forme les jeunes aux métiers du numérique par le biais d’ateliers en montage vidéo, rédaction de contenu digital et stratégies marketing. Parallèlement, le SIL soutient 50 entreprises dans la modernisation de leurs pratiques artisanales et culturelles pour accroître leur compétitivité.

Le SIL collabore avec plus de 40 acteurs pour améliorer les chaînes de valeur agricoles, soutenant plus de 15 filières stratégiques pour la sécurité nutritionnelle. Cela inclut le développement de pratiques agricoles durables, la formation des agriculteurs et l’amélioration de la commercialisation des produits agricoles.

À travers ces initiatives, l’UM6P vise à contribuer à la transformation socio-économique, en créant des opportunités pour les communautés locales et africaines et en stimulant l’innovation sociale à grande échelle.

 
Article précédent

Services à la personne: les ambitions marocaines du Directeur Général de O2

Article suivant

Ceci est l'article le plus récent.