Banques

L’encours du crédit bancaire augmente de 6,7% à fin mars 2024

L’encours du crédit bancaire s’est établi à 1.107,9 milliards de dirhams (MMDH) durant les trois premiers mois de 2024, en hausse annuelle de 6,7%, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Cet encours se répartit sur les agents non financiers avec 925,7 MMDH et les agents financiers (182,1 MMDH), précise BAM dans son récent tableau de bord « Crédits-Dépôts bancaires ».

La hausse annuelle de 1,9% du crédit aux entreprises non financières (ENF) privées recouvre une augmentation de 5,1% des prêts à l’équipement et des baisses de 4,6% des facilités de trésorerie et de 0,3% des crédits à la promotion immobilière, indique la même source.

Lire aussi | Bank Al-Maghrib et la Banque mondiale déploient les «Douar Tour» pour l’inclusion financière dans le monde rural

Concernant les concours aux ménages, ils ont enregistré une hausse annuelle de 1%, traduisant essentiellement un accroissement de 1,5% des prêts à l’habitat et de 0,3% des crédits à la consommation.

BAM fait également savoir que le financement participatif destiné à l’habitat, sous forme notamment de Mourabaha immobilière, a poursuivi sa progression et s’est établi à 22,2 MMDH après 19,6 MMDH une année auparavant.

Lire aussi | Banques : Voici le nombre de détenteurs de comptes au Maroc

Et de rappeler qu’au T4-2023, les banques indiquent des critères d’octroi inchangés pour les prêts à l’habitat et assouplis pour les crédits à la consommation. Pour la demande, elle aurait reculé aussi bien pour les prêts à l’habitat que pour ceux à la consommation.

Pour ce qui est des taux appliqués aux nouveaux crédits, ils ressortent, au T1-2024, globalement en hausse à 6,09%, avec une progression à 7,22% pour les crédits à la consommation et une légère baisse à 4,81% pour ceux à l’habitat.

 
Article précédent

Washington annonce une aide militaire de 2 milliards de dollars à l'Ukraine

Article suivant

Ceci est l'article le plus récent.