Portrait

Naoual Ben Amar: Maturité et intensité

Naoual Ben Amar est l’une des figures de la grande distribution au Maroc, qui est en plein essor.

Depuis 2022, elle pilote le Groupe marocain LabelVie, leader du secteur de la grande distribution
multi formats dans le Royaume, qui exploite les enseignes Carrefour, Carrefour Market, Carrefour
Express, Atacadao et Supeco, à travers un réseau de 180 magasins implantés dans 29 villes.

C’est en 2018 qu’elle a intégré cet acteur-clé de la grande distribution au Maroc avec les
enseignes Carrefour avant d’être nommée Directrice générale, un poste qui marque la
confiance et la reconnaissance des administrateurs de LabelVie dans le leadership féminin,
afin de mener le développement stratégique et la transformation digitale du groupe.

Lire aussi | Nawal Chraibi: Prégnance et résonance

Aujourd’hui, le groupe marocain qui ambitionne d’accélérer son développement au Maroc et à
l’international, peut compter sur Naoual Ben Amar, qui a à son actif plus de 20 années
d’expérience dans des multinationales, en Europe, Afrique du Nord, et Afrique de l’Ouest.

Issue d’une formation d’Ingénieur à l’Ecole Mohammadia d’Ingénieurs et à l’Ecole Nationale
des Arts et Métiers de Paris, Naoual, a entamé sa carrière chez Peugeot Citroën en France,
avant de rejoindre Procter & Gamble au Maroc en 2002 où elle a été reconnue «meilleur
collaborateur de l’année» à deux reprises.

Lire aussi | Ilham Mouhriz: La tech tonique, éclectique

Pour la Directrice générale de LabelVie, «l’entreprise marocaine est aujourd’hui plus
dynamique, innovante, et orientée vers l’international. L’adoption des technologies et la
valorisation du capital humain sont les aspects les plus remarquables de cette évolution. Le
principal défi, est d’accélérer cette transformation tout en assurant l’inclusion et la durabilité».

Elle ambitionne de continuer à contribuer activement au développement du Groupe LabelVie,
en mettant un accent particulier sur le renforcement du leadership féminin et la promotion de
l’inclusion et de la diversité au sein de notre organisation.

 
Article précédent

La hausse des prix dans les cafés sous la loupe du Conseil de la concurrence

Article suivant

Ceci est l'article le plus récent.